Renversant

Si comme moi tu es amoureux des musées, tu as bien sûr remarqué que chaque grande toile était toujours superbement encadrée. Logique non ? on ne va pas suspendre un Picasso avec des pinces à linges ! De la même manière si on considère le vin comme une œuvre d’art il est essentiel de bien le présenter.  Cette exposition raconte l’histoire d’orfraies cherchant à transformer la nécessité pratique de servir le vin en œuvre d’art.

 

Certaines pièces ont clairement privilégié le côté esthétique au dépend de la fonctionnalité. Certaines pièces ne sont clairement pas destinées à être utilisées dans la vraie vie. Je me suis plusieurs fois demandé mais comment on utilise ce machin ?

 

 

Autre pièce totalement loufoque à mi chemin entre un arbre un vin et une piñada mexicaine. https://pin.it/lle62hvycgkl7s

 

Au contraire ce que j’ai vraiment aimé les artistes ayant fait l’effort de garder le coté fonctionnel.

 

Bon je n’utiliserai peut-être pas cette carafe lorsque je recevrais mes futurs beaux-parents mais au moins c’est fonctionnel !

 

J’ai également vraiment aimé ces verres originaux qui tranchent avec les verres à pieds que j’ai l’habitude d’utiliser. Pour être tout à fait honnête le fait que l’on ne puisse pas les remplir au ras-bord me dérangent quelque peu  …

 

 

Mais mon œuvre préférée c’est bien celle-ci-. Une carafe toupie. Les rotations de la toupie permettent d’aérer le vin !

 

Bon vous avez compris on trouve de tout dans cette exposition, des plus loufoques aux plus fonctionnels. J’ai un petit faible pour les œuvres plus fonctionnels, les mauvaises langues diront que c’est mon côté alcoolique. J’espère vous avoir donné envie de visiter cette exposition, n’hésitez pas y aller faire un tour il l y en a pour tous les goûts !

Check notre Instagram

Infos pratiques :

Jusqu’au mardi 30 juin 2019

La cité du vin,

150, 134 Quai de Bacalan
33300 Bordeaux
France
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *